Páginas vistas en total

lunes, 12 de marzo de 2018

Journées d’études « Construction d’objet »

27-28 mars 2018
Journées d’études
« Construction d’objet »

organisées par Louis Pinto

La notion de « construction d’objet » a joué un rôle central dans la conception du métier de sociologue qu’a toujours défendue Pierre Bourdieu. Contre une conception « positiviste » ou « empiriste » de la sociologie, il n’a cessé de mettre en avant l’idée que la science tend à « construire » des « objets » spécifiques qui ne sont pas ceux de l’expérience ordinaire.
Signe peut-être de sa réussite, cette notion n’a pas échappé à une certaine routinisation. Il y a plusieurs raisons de revenir aujourd’hui sur sa signification et ses enjeux alors que empirisme et constructivisme relativiste alternent ou, même, se combinent. Qu’est-ce que Bourdieu entendait au juste par là ? Comment comprendre le langage de la construction ? Peut-on souscrire, et jusqu’à quel point, aux présupposés discontinuistes de l’épistémologie d’inspiration bachelardienne ? 
L’intention de ces Journées n’est pas de produire des exégèses mais de permettre aux chercheurs invités de faire le point sur des questions incontournables, en s’appuyant sur leurs propres recherches : celles de savoir en quoi ces recherches ont, ou non, impliqué une rupture avec des « prénotions », avec une doxa, et en quoi le chercheur ne se borne pas à accumuler des informations sur un domaine.
Loin de l’image académique et bureaucratique d’une discipline partagée en une multitude de circonscriptions séparées par de coûteuses barrières d’entrée, la sociologie est « générale », elle s’engage ou se risque totalement dans chacun de ses objets empiriques.

Mardi 27 mars
9h.30-13 h.
- Louis Pinto (DR émérite, sociologie, CESSP, Paris) : « La notion de construction d’objet : significations, implications, questions ».
- Benoît Gaultier (philosophe, Aix-Marseille, Collège de France (GRÉ)) « Bourdieu et le partage des tâches entre philosophie et sociologie ».
- Charles Suaud (professeur émérite, sociologie, Nantes) : « Construction d’objet, sociologues en construction ».
- Bernard Pudal (professeur émérite de sciences politiques, Paris) : « Communisme et construction d’objet ».

14h.15-18h.15
- Julien Duval (DR sociologie, CESSP, Paris) : « Usage de la notion de champ et construction de l’objet ». 
- Marie-Pierre Pouly (maîtresse de conférences, sociologie, Limoges) : « ‘Les Français sont nuls en anglais’. Construire l’objet en déconstruisant les préconstructions savantes et profanes ».
- Vincent Dubois (professeur de sciences politiques, Strasbourg) : « Construire l’action publique comme objet sociologique ».
- Gérard Mauger (DR émérite CNRS, sociologie, CESSP, Paris) : « La délinquance juvénile. Nouvel essai de construction d’objet ».

Mercredi 28 mars
9h. 30 – 13 h.
- Manuel Schotté : « ’Petits sujets’  et ‘grandes questions’. Ou comment lier enquête de terrain et travail d’élaboration théorique ».
- Fabienne Pavis (maîtresse de conférences, sociologie, Nantes) : « Une construction d’objet en suspens : à propos de l’enquête ‘recompositions patronales et espace économique local’ (région nantaise 1970-1990) ».
- Patrice Pinell (DR émérite INSERM, sociologie, CESSP, Paris) : « Genèse de la loi de 1874 sur la protection de l’enfance : déconstruire l’historiographie pour construire l’objet sociologique ».
- Christophe Gaubert (maître de conférences, sociologie, Limoges) : « Quelques problèmes posés par la construction de l’objet ‘ formation scolaire des médecins ‘ ».

- 14h – 18h30
- Pierre Vesperini (historien, philosophe, chercheur post-doctorant, Université de Porto) : « Déconstruire et construire des objets en « histoire de la philosophie antique »
- Yvon Lamy (professeur émérite, sociologie, Limoges) : « Classe d'orgue au travail en Conservatoire. S’impliquer soi-même dans l’objectivation ».
- Jose Luis Moreno Pestana (maître de conférences, philosophie, université de Grenade) : «La construction d’objet et la sociologie des rapports à la démocratie ancienne ».
- Louis Pinto : « La consommation : déconstruction et construction ».
- Conclusion par Gérard Mauger 


Contact : louis.pinto@cnrs.fr

No hay comentarios:

Publicar un comentario